Séminaire « Administrer par l’écrit » : programme des séances [3] du vendredi 14 février et [4] du mercredi 25 mars

Vendredi 14 février de 14 h à 17 h
Salle des conseils, École nationale des chartes, 65 rue de Richelieu 75002 Paris

Cédric Quertier (CNRS, Lamop), « Administrer à distance les petites Florence : les nations marchandes (XIIIe-XV siècle) »

Jacques Bottin (CNRS, IHMC), « Gérer l’espace-temps dans le monde marchand du premier âge moderne »

Mercredi 25 mars de 14h à 17h
Salle d’Albâtre, CARAN, Archives nationales, 11 Rue des Quatre-Fils, 75003 Paris

Sabina Pavone (Università di Macerata), « Entre procureurs et visiteurs : les réseaux de correspondance de la Compagnie de Jésus dans l’espace missionnaire »

Amable Sablon du Corail (Archives nationales), « Ay besoing de homme qui face pour moy comme si je y estoie. Se faire obéir dans le royaume de France à la fin du XVe siècle».

Séminaire_Administrer par l’écrit_séances 3 et 4

Séminaire Administrer par l’écrit [2] du 13 janvier 2020 : « Distance et écriture administrative »

Laurence Buchholzer (Arche, Université de Strasbourg), « Pratiques épistolaires municipales et distance (Haute-Allemagne, XIIIe-XVe siècle) »

Gregorio Salinero (IHMC, Université de Paris 1), « Les textes et le personnel d’un gouvernement au loin. Administration, justice et politique dans l’Hispania des deux mondes, XVIe-XVIIe siècle »

Le séminaire se tiendra à l’École nationale des chartes, 65 rue de Richelieu 75002 Paris, de 9 h 30 à 12 h 30 dans la Salle des conseils.

 

Séminaire Administrer par l’écrit du 20 novembre 2019 [1] : « Administrer en réseau »

 

Armand Jamme, « De la duplicatio à la delegatio : formes normalisées du gouvernement temporel des périphéries en milieu pontifical (XIIIe-XVIe s.) »

Luciano Piffanelli, « Administrer la distance, créer la cohésion. L’enjeu épistolaire entre scripturalité, territorialité et technique de gouvernement »

La séance aura lieu sur le Campus Condorcet (salle 0.032), bâtiment de recherche Sud, 5 cours des Humanités – 93322 Aubervilliers Cédex (métro Ligne 12, Front populaire ; RER B, La plaine Stade de France) de 10h à 13h

Appel à communications.Atelier de jeunes chercheur.e.s – Pratiques sociales de l’écrit 2019/2020

L’atelier Pratiques sociales de l’écrit se propose de créer un espace de réflexion interdisciplinaire et comparative autour des pratiques d’écriture. À travers l’étude de différentes périodes et aires culturelles, l’écrit est appréhendé à la fois comme un acte social et matériel. Nous interrogeons ses usages pragmatiques, symboliques et rituels. Le premier cycle de séances de l’atelier (https://enseignements-2018.ehess.fr/2018/ue/2850/) a permis de mettre en contact de jeunes chercheurs en sciences humaines qui accordent une place centrale dans leurs propres recherches à l’analyse des usages et des significations de l’écrit. Grâce à la confrontation des différents travaux, nous avons pu réfléchir aux rapports qu’entretient l’écrit au travail, au droit, à la mémoire individuelle et collective, aux institutions et au sacré. Les débats qui ont suivi chaque présentation nous ont permis d’enrichir nos connaissances et d’échanger nos méthodes respectives dans l’analyse des différents objets écrits qui ont été présentés. Nous souhaitons poursuivre cette riche discussion en reconduisant l’atelier pour une nouvelle année. Nous invitons toujours celles et ceux qui partagent un intérêt pour ces problématiques, à participer à l’atelier qui se tiendra à l’EHESS en salle A4–47 du Centre de Recherches Historiques (4ème étage de la Maison des Sciences de l’Homme), au 54 boulevard Raspail de 17h à 20h les 22 janvier, 13 février, 25 mars, 09 avril, 27 mai 2020.

Continuer la lecture

Programme du séminaire Administrer par l’écrit (2018-2019)

L’espace des archives

Jeudi 8 novembre 2018 (14h-17h) : Lieux d’archives
• Julien Briand, « « Pluralité des dépôts d’archives, inflation des écrits pratiques et conflits institutionnels (Reims, XIVe-XVe siècles) »
• Juliette Deloye, « En lieu sûr ? La publication du secret des archives des Affaires étrangères (XVIIIe-XIXe siècle) »

Mercredi 19 décembre (14h-17h) : Pouvoir central / pouvoir local – territoires, polarité, réseaux
• Elisabeth Lusset, « Rapports documentaires et archivistiques entre Pénitencerie et juridictions ecclésiastiques locales ».
• Alessandro Silvestri, « A trans-Mediterranean Archive ? Administrative Devolution and Archival Fragmentation in the Crown of Aragon (c. 1300 – c. 1500) ».

Lundi 21 janvier (9h30-12h30) : Locus credibilis / stabilisation des états documentaires / hiérarchie
• Thomas Brunner, « Halles échevinales, arches et écrits d’arches : des loci credibiles gérés par les pouvoirs urbains (France du Nord/ ouest de l’Empire (XIIIe-XIVe siècles). »
• Virginie Martin, « La dispersion spatiale des fonds des comités révolutionnaires à l’occasion des reconfigurations institutionnelles successives des ministères »

Vendredi 15 mars (14h-17h) : Déplacements : traces et instruments
• Valérie Theis, « Qu’emporter avec soi ? La papauté confrontée à son passé documentaire au XIVe siècle »
• Marie Houllemare, « Organiser l’empire par l’écrit. Rédiger et classer le droit colonial au XVIIIe siècle »

Journée d’étude « Administrer par l’écrit » du 11 juin 2018 : programme

La balance et le rabot.

L’équité à l’épreuve des chiffres du Moyen Âge à l’époque moderne

Accueil 9h

Matinée 9h30-13h

Sylvain Piron (EHESS), « Rapport et quantité. Sur l’usage et l’absence de chiffres au Moyen Âge »

Pause

Paolo Evangelisti (Université de Trieste), « Measures of Faith. Forms and sites of equilibrium in Christian textuality (2th-13th c.) »

Dominique Margairaz (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), « Enquêtes, tableaux, tarifs et cartes. À la recherche de l’équité dans l’Ancien Régime »

Après-midi 14h30-18h

Giuliano Milani (Université Marne la Vallée), « Unum librum quadraginta octo cartarum quorum una est non scripta. Compter les documents d’archives pour prévenir la corruption et garantir la justice dans les communes italiennes »

Clément Lenoble (CNRS / Université de Lyon), « Quelle équité dans le prix des choses ? Le juste prix des théologiens et des contrats au XIIIe-XIVe siècle »

Pause

Antonella Alimento (Université de Pise), « Débat ouvert en France par Véron de Forbonnais sur l’utilisation des chiffres en matière de réforme fiscale »

Julien Vincent (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « En attendant le cadastre : mesure de l’équité et contribution foncière en France (de la Révolution à la monarchie de Juillet) »

Lieu : IRHT – Institut de recherche et d’Histoire des textes (salle Jeanne-Vielliard). 40 avenue d’Iéna, 75116 Paris

Contacts :

Isabelle Bretthauer : isabelle.bretthauer[a]gmail.com

Marlène Helias-Baron : m.helias[a]irht.cnrs.fr

Texte_cadrage_JE_Administrer

JE-Administrer_Balance et rabot_programme_20180611

Administrer_JE_Balance et rabot_affiche_20180611

Séminaire interdisciplinaire de recherche (programme Scripta-PSL) : Écritures exposées, écritures dans l’espace

Séance de reprise du séminaire interdisciplinaire de recherche

(programme Scripta-PSL)

dirigé par Béatrice Fraenkel (EHESS), Catherine Saliou (EPHE),
Marc Smith (École des chartes/EPHE) et Andreas Stauder (EPHE).

« Écritures exposées, écritures dans l’espace »

le 6 décembre 2017

Isabelle BRETTHAUER, université de Caen-Normandie, « Traces des écritures du quotidien : notules, inscriptions, graffiti (XIVe-XVe siècles) »

Clément DUSSART, élève de l’École nationale des chartes, « Les graffiti médiévaux en France, enjeux historiques d’un corpus en construction »

10 h à 13 h, Sorbonne (17 r. de la Sorbonne, 75005 Paris, esc. E, 1er étage, EPHE, salle Gaston-Paris)

Séminaire « Administrer par l’écrit » 2017-2018 : programme

Administrer par les chiffres

1ère séance : 29 novembre 2017 (14h30-17h30) : Les chiffres comme instruments de description

Jean-Pierre Devroey (Université de Bruxelles), « Abréger ou additionner ? Sommes et résumés dans les pratiques d’inventaire foncier à l’époque carolingienne »

Lars Behrisch (Université Bielefeld), « Représentation statistique et représentation politique : Comment la statistique démographique a contribué à l’égalité politique (XVIIe-XVIIIe siècles) »

2e séance : 17 janvier 2018 (9h30-12h30) : La construction chiffrée de la valeur

Harmony Dewez (Université de Poitiers), « Assiettes fiscales et profit seigneurial : des processus conjoints de construction de la valeur aux XIIIe et XIVe siècles »

Rachel Renault (Université du Maine), « Ordre fiscal, ordre spatial, ordre social : comparer valeurs des lieux et des contribuables en Allemagne au XVIIIe siècle »

3e séance : 9 mars 2018 (14h30-17h30) : Normes et pratiques

Matthieu Scherman (Université Paris-Diderot), « Formes comptables et réseaux marchands »

Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2), « Comptabilités boutiquières, normes et pratiques. Paris, XVIIIe siècle »

4e séance : 11 avril 2018 (14h30-17h30) : L’actualisation des données

Isabelle Bretthauer (Université de Caen-Normandie / IRHT), « La gestion du domaine royal à la Chambre des comptes, entre pratique comptable et uniformisation documentaire, XIVe-XVe siècles »

Guillaume Daudin (Université Paris-Dauphine) et Loïc Charles (Université Paris VIII), « À la recherche du chiffre juste : méthodes et réformes au Bureau de la Balance du Commerce »

Programme_séminaire_Administrer_2017-2018

Journée d’étude (Université de Namur) du 17 novembre 2017 : « Formes et mécanismes de l’innovation documentaire dans les écrits pragmatiques en Europe du Nord-Ouest (XIIIe-XVe siècle) »

Journée d’étude

Formes et mécanismes de l’innovation documentaire dans les écrits pragmatiques en Europe du Nord-Ouest (XIIIe -XVIe siècle)

Organisée par le Centre Pratiques Médiévales de l’Écrit (PraME)

17 novembre 2017

9h00-17h15

Université de Namur, Salle Narc

55, rue de Bruxelles, Namur

Contact : Harmony Dewez (harmony.dewez[a]unamur.be)

Programme : Programme_Inno_Doc-1

Journée d’étude (IRHT) 7 juin 2017 : « Ruptures archivistiques : de nouvelles archives pour de nouveaux usages ? (VIIIe-XIXe siècle) »

Journée d’étude

Ruptures archivistiques : de nouvelles archives pour de nouveaux usages ? (VIIIe-XIXe siècle)

(IRHT, Centre Félix-Grat, salle Vielliard, 9h-17h)

Mercredi 7 juin 2017

La journée d’étude « Ruptures archivistiques. De nouvelles archives pour de nouveaux usages ? (VIIIe-XIXe siècle) » vient clore le travail mené dans le cadre du séminaire « Administrer par l’écrit » consacré en 2016-2017 aux « Inventions et réinventions d’archives » (comptes rendus en ligne sur https:///www.admecrit.hypotheses.org). Elle se concentre sur les moments de « rupture archivistique » du haut Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle. Dans cette perspective, il s’agit de distinguer l’ordre des documents de celui des archives, ce qui implique de privilégier les actions désignées par les deuxième et troisième termes de la trilogie désormais classique de Michael Clanchy : « making, keeping, using records ». Cette notion renvoie à des pratiques de conservation matérielle dont les finalités peuvent être différenciées, de la monumentalisation institutionnelle à la mobilisation virtuelle ou réelle d’un arsenal documentaire. 

Continuer la lecture

Journée d’étude (Université de Strasbourg) 9 juin 2017 : Écrire/inscrire : « Écritures plurielles du Moyen Âge au XXe siècle »

Journée d’études

Écrire/inscrire : écritures plurielles
Du Moyen Âge au XXe siècle

Université de Strasbourg, Palais universitaire

9 juin 2017

Voir le programme : Programme JE_Ecritures plurielles_20170609

Contact : écritures.plurielles@gmail.com

Séminaire Administrer par l’écrit [4] du 8 mars 2017 : « Les typologies documentaires : continuité, évolution ou rupture ? »

Irène Plasman, « De la production à la gestion de l’exception, biographie d’un acte : le congé de tenir bénéfices (début XVe-début XVIIIe siècle) »

Irène Plasman a soutenu sa thèse sur « États, Églises, étrangers. Favoriser, contrôler et exclure dans la France du premier âge moderne (XVe-XVIIe siècle) ». Elle se propose de présenter ici quelques résultats et quelques hypothèses. Si ses travaux portent principalement sur le XVIIe siècle, elle a opéré une remontée dans les chasses gardées des médiévistes pour traquer l’origine des phénomènes qu’elle observe à l’époque moderne. Elle souhaite en effet revenir sur la genèse et le contenu du congé de tenir bénéfices. Le temps long est nécessaire pour une analyse pertinente. Le congé de tenir bénéfice concerne les gens d’Église étrangers. Normalement, à partir de 1431 (a. st.), les étrangers au royaume de France ne peuvent pas tenir des bénéfices en France. Quelles sont les origines, les significations et les usages du congé de tenir bénéfices ?

Continuer la lecture

Séminaire Administrer par l’écrit [3] du 22 février 2017 : « Suivre une institution par ses archives : les archives du Châtelet de Paris (XIVe-XVIIIe siècles) »

Julie Claustre, « Projets d’invention et de réinvention des archives aux xive et xve siècles »

Julie Claustre est maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2009. Elle a soutenu en 2003 une thèse concernant l’emprisonnement pour dettes en Ile-de-France au bas Moyen Âge. Spécialiste d’histoire économique et sociale des xive-xve siècles, elle s’intéresse aux transactions de dette qui se sont développées au cours du second Moyen Âge, en lien avec les institutions nouvelles mises en place dans les États d’Occident.

L’objectif de cette étude menée sur la documentation réglementaire du Châtelet est ici de comprendre comment et selon quelles modalités le projet d’archivage à la juridiction du prévôt de Paris a pu être pensé puis mis en œuvre. Existe-t-il dans ces documents des indices de projets d’invention ou de réinvention des archives et de l’archivage ? Les sources disponibles sont de plusieurs types : les textes de réglementation de la pratique du Châtelet mais aussi quelques indices dans les différents types de registres produits au sein de la juridiction du Châtelet.

Continuer la lecture

Journée d’étude (CERHIC-EA 2616 et LAMOP-CNRS UMR 8589) du 17 mars 2017 : « Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Église médiévale »

Les hiérarchies juridictionnelles
dans l’Église médiévale

Journée d’études organisée par

l’Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHIC-EA 2616
l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, LAMOP-CNRS UMR 8589

Vendredi 17 mars 2017,
9h30-17h30
Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne
17 rue de la Sorbonne, Paris

Voir programme : affiche hiérarchies de juridiction mars 2017

Contacts :

veronique.beaulande[a]univ-reims.fr

elusset[a]free.fr

Séminaire Administrer par l’écrit [2] du 16 janvier 2017 : « Les archives familiales »

Véronique Lamazou-Duplan, « Les Foix-Béarn-Navarre et leurs archives. Inventaires en question »

Véronique Lamazou-Duplan travaille sur la vie et les archives familiales à la fin du Moyen Âge. Elle a soutenu en 1994 une thèse sur Les oligarchies toulousaines : familles et sociétés (fin XIIIe-mi XVe siècle). Elle a porté le projet sur « Les cartulaires des rois de Navarre » (2008-2011) ; elle a ensuite dirigé et coordonné le programme « Signatures, écritures et pouvoirs autour de Gaston III comte de Foix dit Fébus », qui a abouti à la publication de l’ouvrage : Signé Fébus, comte de Foix, prince de Béarn. Marques personnelles, écrits et pouvoir autour de Gaston Fébus en 2014. Enfin, elle s’est occupée de la direction et de la coordination scientifique du programme « Archives de famille en Péninsule ibérique (fin XIIIe-début XVIIe siècle) » – ARCHIFAM porté par la Casa de Vélasquez. L’idée n’était pas de faire l’histoire des familles, mais de proposer l’étude de la mise en archives et de la constitution des archives familiales, pour savoir comment des documents sont devenus des archives, par le filtre de leur classement, leur sélection, leur transmission. Ces archives ont différents statuts et usages et ont un rôle dans la constitution des identités familiales. La question du rôle des processus de domination reste également à poser dans le cadre de cette étude des archives. (Voir sur le site de la Casa de Velázquez, l’onglet : Programmes achevés (quinquennal 2012-2016), « ARCHIFAM » :

http://www.casadevelazquez.org/recherche-scientifique/programmes/ecrits-archives-recits/archifam/archifam/presentation-generale/).

Continuer la lecture