Séminaire Administrer par l’écrit [3] du 22 février 2017 : « Suivre une institution par ses archives : les archives du Châtelet de Paris (XIVe-XVIIIe siècles) »

Julie Claustre, « Projets d’invention et de réinvention des archives aux xive et xve siècles »

Julie Claustre est maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2009. Elle a soutenu en 2003 une thèse concernant l’emprisonnement pour dettes en Ile-de-France au bas Moyen Âge. Spécialiste d’histoire économique et sociale des xive-xve siècles, elle s’intéresse aux transactions de dette qui se sont développées au cours du second Moyen Âge, en lien avec les institutions nouvelles mises en place dans les États d’Occident.

L’objectif de cette étude menée sur la documentation réglementaire du Châtelet est ici de comprendre comment et selon quelles modalités le projet d’archivage à la juridiction du prévôt de Paris a pu être pensé puis mis en œuvre. Existe-t-il dans ces documents des indices de projets d’invention ou de réinvention des archives et de l’archivage ? Les sources disponibles sont de plusieurs types : les textes de réglementation de la pratique du Châtelet mais aussi quelques indices dans les différents types de registres produits au sein de la juridiction du Châtelet.

Lire la suite

Journée d’étude (CERHIC-EA 2616 et LAMOP-CNRS UMR 8589) du 17 mars 2017 : « Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Église médiévale »

Les hiérarchies juridictionnelles
dans l’Église médiévale

Journée d’études organisée par

l’Université de Reims Champagne-Ardenne, CERHIC-EA 2616
l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, LAMOP-CNRS UMR 8589

Vendredi 17 mars 2017,
9h30-17h30
Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne
17 rue de la Sorbonne, Paris

Voir programme : affiche hiérarchies de juridiction mars 2017

Contacts :

veronique.beaulande[a]univ-reims.fr

elusset[a]free.fr

Séminaire Administrer par l’écrit [2] du 16 janvier 2017 : « Les archives familiales »

Véronique Lamazou-Duplan, « Les Foix-Béarn-Navarre et leurs archives. Inventaires en question »

Véronique Lamazou-Duplan travaille sur la vie et les archives familiales à la fin du Moyen Âge. Elle a soutenu en 1994 une thèse sur Les oligarchies toulousaines : familles et sociétés (fin XIIIe-mi XVe siècle). Elle a porté le projet sur « Les cartulaires des rois de Navarre » (2008-2011) ; elle a ensuite dirigé et coordonné le programme « Signatures, écritures et pouvoirs autour de Gaston III comte de Foix dit Fébus », qui a abouti à la publication de l’ouvrage : Signé Fébus, comte de Foix, prince de Béarn. Marques personnelles, écrits et pouvoir autour de Gaston Fébus en 2014. Enfin, elle s’est occupée de la direction et de la coordination scientifique du programme « Archives de famille en Péninsule ibérique (fin XIIIe-début XVIIe siècle) » – ARCHIFAM porté par la Casa de Vélasquez. L’idée n’était pas de faire l’histoire des familles, mais de proposer l’étude de la mise en archives et de la constitution des archives familiales, pour savoir comment des documents sont devenus des archives, par le filtre de leur classement, leur sélection, leur transmission. Ces archives ont différents statuts et usages et ont un rôle dans la constitution des identités familiales. La question du rôle des processus de domination reste également à poser dans le cadre de cette étude des archives. (Voir sur le site de la Casa de Velázquez, l’onglet : Programmes achevés (quinquennal 2012-2016), « ARCHIFAM » :

http://www.casadevelazquez.org/recherche-scientifique/programmes/ecrits-archives-recits/archifam/archifam/presentation-generale/).

Lire la suite